Le 3 Mars 2012, date gravée dans la liste des soirées parisiennes… C’était le retour en force du label So French Records!

Après une absence de 3 ans, dernière figuration datant de 2009 au Louvre, le fameux label a tout simplement donné rendez-vous au public de la capitale pour une délicieuse soirée au FOLIE’S, quartier PIGALLE.
L’équipe a proposé un line-up de premier choix, avec notamment une apparition remarquable de Mackie & ses danseuses pendant la soirée, aux tenues légères et à la chorégraphie alléchante!

L’ouverture s’est faite avec un artiste venu spécialement d’Italie : Michele Butyreux. Les morceaux alliant parfois l’harmonie du violon à la justesse du synthétiseur ! L’italien fait sourire les convives et ouvre grandes les portes de l’évènement.

La suite est alors prise en main par No Kiss With Gloss, et c’est le début de l’euphorie dans le public. Son duo de grande qualité est fait avec Raphäl Yem (chroniqueur, journaliste, et présentateur sur MTV). Le set proposé par No Kiss With Gloss relève de la musique électronique à l’état pur, une idylle pour tous les fans du genre comme pour les amateurs. D’une pêche flagrante, les sons de synthé vous tombent dans les oreilles comme des obus. Et c’est le début d’une claque phénoménale qui annonce d’ores et déjà la couleur pour la suite…

Le cortège So French Rec est ensuite entrepris par Big Dope P. Un set équivalent à une véritable pépite musicale, aux variantes electro-hop et house filtrée. Un style assez indéfinissable, un style tout simplement Big Dopéen qui martèle le FOLIE’S.

Puis c’est l’apparition des REVOLTE. Les 2 masqués attirent les gens jusqu’au bord de la scène, appareils photos et portables à la main. La prestation de nos Révoltés fait l’unanimité, le son claque, la musique fait vibrer, notamment grâce à des morceaux exclusifs, et une fin de set épicée en a capella avec une sublime et dynamique Miss Wonder pour                 «I Like It».

Bestrack est le suivant, le son électrise la piste. Le style particulier de l’homme au bonnet bien électro s’avère être un franc succès, c’est au tour de Mac Stanton, le manager du label, de clôturer la soirée dans les environ de 5H. Un live abouti, structuré aux sonorités massives encadrées par un esprit French Touch en symbiose avec le thème de la soirée, vient accompagner la danse des plus couche-tard et le prochain lever du jour.

C’est sur le coup de 6H que la So French Party au FOLIE’S touche à sa fin. La nuit du 3 au 4 mars aura été mémorable. Ce come-back du label saura, sans aucun doute, faire parler de lui…

So French Records remercie également Saru pour le design des flyers, tous les membres du FOLIE’S; barmaids, barman, videurs, régisseur du son et lumières, Chris Vallée, Antoine Sorel (Keep It Crazy Productions), Electro News, WDEF, BF2D, Electro Italia & Stop The Noise !