SERGE-P_ACID_IN_2107

Il y a le feu, le pyromane s’appelle Serge P, et ça se passe sur Police Records, sans surprise.

The fire’s on, the pyromaniac’s called Serge P, and it’s on Police Records, no surprise.

Français

Depuis la sortie de l’EP ZYGZM de Nickel, qui a su se faire désirer soit dit en passant, le manager Fred Gien vous met en place un maxi à 7 morceaux, ceci est votre essence, et son auteur, Serge P, votre allumette. Il ne manquera plus que d’appuyer sur Play pour faire sauter la baraque, les sons Acid font leur entrée dès les premières secondes de la première piste Acid in 2017 (Original Mix). On y retrouve la touche old school via entre autres le vocodage et les basses bien gluantes, quand ça fini par s’embraser avec les quelques breaks parsemés à différents moments, avec des notes synthétiques qui s’accordent au battement du cœur. Alors… Pyrophobe ou pyromane… ?

Comme tout professionnel, une structure solide fait du rendu, en termes de genre, quelque chose de difficile à renverser. On entend par là le soutient, et pas des moindres, dont bénéficie le maxi : Zombie Nation, Shinichi Osawa , Clouds, The Sneekers et Rob De Large entre autres, sans parler des 3 remixes de Acid in 2017, qui font du maxi une vraie source de chaleur supplémentaire. Entre un D-R-U-N-K qui vous apprend ce que c’est que l’électronique, un Woody Mc Bride qui sait modéliser la tehcno en champignon hallucinogène et un Needs qui vous livre une définition de pur acid, la première moitié de l’EP est d’une rare violence.

Si vous avez survécu à la première explosion ou si vous n’avez qu’une partie du visage déformée, on vous avouera que vous pouvez passer aux lance-flammes qui s’octroie les 3 dernières pistes.
Un_Code signe ici un remix de Basic on Acid 2007 on ne peut-mieux pour un Original Mix dévoilé juste après. Si vous avez toujours voulu savoir à quoi ressemblait l’enchaînement d’une sorte de turbine avec des basses qui vous arrachent la tête, le tout surpassé par une voix travaillée entre Schwarzenegger  dans Terminator et un Dark Vador filtré, c’est ici que ça se passe.
Le dernier track est « 2 », dans le même genre que le précédent mais peut-être plus axé sur la Techno, quelques petits éléments pourraient vous rappeler le Maître Arnaud Rebotini.

Voici votre track preview :

De sortie le 26 mars, c’est sans excuse qu’il ne sera possible de rater ce maxi novateur bien qu’old-school !
Et de toute manière, quand vous ne saisissez pas comment 2 choses opposées peuvent se retrouver concernées autour d’une même production jetez un coup d’œil vers Police Records

BONUS Serge P Mix :

POLICE RECORDS :

Site

Facebook

Twitter

Soundcloud

Youtube

English

Since Nickel’s ZYGZM EP release, which knew how to make us wait, the manager Fred Gien settles you a 7 tracks EP, this is your gas, and its author, Serge P, your match. You’ll just have to press Play to make the house blow up, the Acid sounds bang in just a few seconds after you have launched the first weapon Acid in 2017 (Original Mix). You can find there an old school touch, via the vocoding for example and the slimy bass before it lights up with a few breaks and synthetic  notes synched to your heartbeat. So… Pyromaniac or pyrophic…?
Like every professional, a solid structure, for any music genre, is up to date with this EP. We’re of course talking about the support it has: Zombie Nation, Shinichi Osawa , Clouds, The Sneekers et Rob De Large, for example, without even talking about the 3 remixes of Alive in 2017, making this EP a real warmth source of energy. With an electronic music D-R-U-N-K teacher, a Woody Mc Bride making an hallucinogenic mushroom out of Techno music, and Needs delivering a whole definition of pur acid, the first half of this EP is dealing with a rare violence.

If you ever survived from the first explosion or if you only have half of the face destroyed, we’ll tell you to proceed to the flame-thrower, taking over the 3 last tracks.
Un_Code signs here a perfect Basic on Acid 2007 remix, based on a suited Original Mix, that you can listen to just after. If you ever wanted to know how would sound a link between a sort of turbine ripping your head off, the whole do over taken by a vocal mixed with a filtered Darth Vader and a Terminator Schwarzenegger, it’s all here.
The last track, “2”, is in the same style as the previous one, but maybe more Techno focused, a few elements will be able to remind you Master Arnaud Rebotini.

Here is your preview track:

Out on March 26th, you won’t have any excuse for passing by this last innovating old-school EP!
And anyway, when you don’t get how can 2 different things can get concerned by one common production, take a look at Police Records…


POLICE RECORDS :

Website

Facebook

Twitter

Soundcloud

Youtube