Comme l’ont fait SALM (SomethingALaMode) via leur morceau feat. Karl Lagerfeld « Rondo Parisiano », comme l’ont fait des morceaux de Daft Punk mixés pour un défilé de Louis Vuitton, et comme le fait Damien Elroy, l’association entre la musique et la mode peut se faire sous différentes crèmes.

Le plus flagrant est bien sûr d’en faire son métier, et c’est pourquoi cette rédaction y voit son essence. Cet alliage de 2 arts (photo et musique) est porteur de rayonnement et de développement. Dans ce petit reportage, Damien Vignaux (directeur artistique de BLONDE, magazine allemand de mode féminine) est le symbole de cette combinaison créative :

A savoir que Thomas Roussel (SALM), sous la même perspective, à lui fait a plusieurs reprises certaines musiques pour les défilés de Chanel, marque fondamentale de mode.

On pensera notamment à Busy P et Christophe Bevilacqua, tous deux amateurs de mode, et tous deux emblèmes musicaux.

La mode, la photo, elles sont un univers totalement compatibles avec la musique, particulièrement la musique électronique, que ce soit sous le concept d’un duo, avec un featuring, ou dans la vie d’un homme, elles participent à l’évolution imaginative mutuelle de l’une et de l’autre, et ce, espérons le, que son temps n’est pas révolu, où que ce soit dans le monde ! Comme l’illustre si bien le dernier EP MILES OF STYLE, de The Escapists – (Damien Vignaux & Leonard de Leonard)

A consommer sans modération via Soundcloud